Constellations Méridiennes (2020)

Constellations Méridiennes est une création scénique transdisciplinaire qui interroge le phénomène poétique, avec des outils propres aux disciplines artistiques diverses (architecture, musique, installations de son, théâtre, vidéo), ainsi que des champs d’étude variés (critique littéraire, philosophie, sciences). Ce phénomène est compris dans un sens large, relatif à la poïesis. Il s’agit d’investiguer la pulsion créatrice en ayant comme axe concret la rencontre de l’autrice avec la poésie et la pensée de Paul Celan (1920-1970). Il en résulte une mise en scène qui reconstruit l’expérience poétique de l’autrice, à partir des idées proposées par Celan dans son discours Le Méridien (1960), tout en traversant ses étrangetés, ses abîmes et ses lumières. Le spectacle rend hommage au poète roumain à l’occasion des 100 ans de sa naissance. La première a eu lieu du 9 au 12 septembre 2020 au Théâtre Oriental-Vevey.

Texte original, mise en scène et jeu : Nuria Manzur-Wirth | Jeu : Clea Eden et Angelo Dell’Aquila | Musique : Ensemble Contrechamps – Maximilian Haft et Hans Egidi | Ingénieur du son : Benjamin Bard | Vidéo : Alain Wirth | Images vidéo additionnelles : Olivier Kowalczyk | Conception architecturale : Déirdre McKenna | Lumières : Damien Sautier et Laura Sueur | Installations audio: SOMUS (Mexico) | Coproduit par la Cie Les Eaux Courantes, le Théâtre Oriental-Vevey et l’Ensemble Contrechamps | Ce spectacle pourra a pu voir le jour grâce au soutien généreux de la Ville de Vevey, le Canton de Vaud, la Fondation Jan Michalski, Ernst-Göhner Stifung, la Fondation du Jubilé de la Mobilière Suisse Société Coopérative, le Fonds d’encouragement à l’emploi des intermittent.e.s genevois.e.s (FEEIG)

L’affiche du théâtre Oriental-Vevey

L’écho des pavanes, Espace 2

Le teaser de la pièce

Exils, Esquilles… (2019)

Le spectacle est composé de pièces de poésie musicale (ou bien de musique poétique), engendrées par la rencontre des cordes de la contrebasse de Marine Le Mouël, du violon de Laetitia Gessler, et des poèmes portés par la voix de leur autrice, Nuria Manzur-Wirth. Ces poèmes, écrits en trois langues (français, espagnol et anglais), appartiennent en majorité aux recueils Exilio de la Palabra (2013) et Esquilles. L’aspect visuel de l’interaction musico-poétique est relevé par la présence d’une vidéo, inspirée par les dialogues soutenus pendant la période de création, tout en récréant leur atmosphère intimisme. Cette vidéo est réalisée par Alain Wirth.

Poèmes, voix : Nuria Manzur-Wirth | Composition originale, contrebasse, chant : Marine Le Mouël | Composition originale, violon : Laettia Gessler | Vidéo: Alain Wirth |  Ingénieur du son : Guillaume Goutchtat| produit par la Cie Les Eaux Courantes | Ce spectacle a pu voir le jour grâce au soutien généreux de la Ville de Vevey et la Fondation Jan Michalski | Remerciements : Le café littéraire à Vevey, le théâtre Oriental-Vevey, Didier Crepey.